Les rencontres de la semaine

par Chauffe Marcel 24 Février 2014, 11:00 Rencontres

Les rencontres de la semaine

Lundi 24 Février

Louvre :

12h30 : Nouvel atelier de potier d'époque abbasside à Raqqa (Syrie) par Véronique François, CNRS, Laboratoire d'archéologie médiévale et moderne en Méditerranée, Aix-en-Provence

Auditorium Entrée libre

La découverte en 2010, par des archéologues de la Direction générale des Antiquités et des Musées de Syrie, de nouveaux fours de potiers à Mishlab, dans les faubourgs modernes de la ville de Raqqa dans la Jeziré, au confluent de l’Euphrate et de son affluent le Balikh au nord-est de la Syrie, s’inscrit dans la longue exploration archéologique du site de Raqqa/al-Rafiqa.

Les rencontres de la semaine

Museum d’histoire naturelle:

18h : Conférence La vie nocturne dans les mers par Pierre Noël, biologiste marin, carcinologiste.

Gratuit. Entrée par le 36 rue Geoffroy Saint-Hilaire

Mardi 25 février

Musée d'Orsay:

20h: Projection dans l'allée des sculptures des Dix commandements de Cecil B. De Mille

Etats-Unis - 1923 - 136 min. Avec : Theodore Roberts, Charles de Rochefort, Estelle Taylor

Deux récits se font écho : l'épisode biblique de l'exode des hébreux vers la Terre promise et la rivalité de deux frères amoureux de la même femme.
La première partie inaugure la série des grands films bibliques de Cecil B. De Mille. À travers ces spectacles populaires, celui-ci se considérait comme un disciple de Doré dont il avait découvert les illustrations dans son enfance. Il en retint le sens de l'espace et de la mise en scène mais aussi l'art de l'éclairage : clairs-obscurs, halos, rayonnements traduisent ici l'omniprésence du divin.

Les rencontres de la semaine

Mercredi 26 Février

Centre Pompidou :

14h30: Rencontre avec Pierre Huyghe
Entrée Libre

Les rencontres de la semaine

La Cinémathèque française:

18h: Séminaire Gilles Deleuze : "Faire le Gilles"

Par Robert Cantarella.
Avec la complicité d’Alexandre Meyer. Avec le soutien d’agnès b.
À la suite de la conférence, à 20h30, projection du film "Le Procès de Jeanne d'Arc" de Robert Bresson.

Entrée libre

Les rencontres de la semaine

Musée d'Orsay:

20H: Projection de l'Arche de Noé de Michael Curtiz

Etats-Unis - 1928 - 100 min. Avec : Dolores Costello, George O'Brien, Noah Beery


Les mésaventures de plusieurs personnages durant la première guerre mondiale mises en parallèle avec des épisodes bibliques.
Le scénario reprend le principe d'Intolérance de Griffith et des Dix commandements de Cecil B. De Mille, en créant des liens édifiants entre plusieurs époques de l'Histoire, entre drames intimes et fondements de la civilisation judéo-chrétienne. Cette oeuvre monumentale fut considérée à sa sortie comme la plus spectaculaire de toute l'histoire du cinéma, notamment grâce à sa mise en scène des épisodes bibliques où l'influence de Doré est flagrante.

Les rencontres de la semaine

Jeudi 27 Février

Centre Pompidou :

18h : Rencontre avec Robert Wilson

Suivie de la projection de Robert Wilson, The Space in Back of You, 2011, 65' réalisation Richard Rutowski; La femme à la cafetière, 1989, 7', Réalisation Robert Wilson

Les rencontres de la semaine

Vendredi 28 Février

Forum des images :

18h30: Cours de cinéma Amour et argent dans la comédie américaine par Adèle Van Reeth, philosophe

Hollywood, patrie idéale du capitalisme florissant, travailla sans cesse dans ses films les noces épineuses de l’amour et de l’argent. Des aventures hautaines de Hawks au brio mondain de Cukor, de la violence antiestablishment de Chaplin à la veine acerbe d’un Wilder, de la vertu heureuse d’un Capra aux aventures contemporaines d’un James L. Brooks.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Retrait des places en caisse uniquement.

Les rencontres de la semaine

Samedi 1er Mars

Centre Pompidou :

14h30: Conférence Dork Zabunyan — L’oubli organisé

Conférence suivie de la projection de Letter to Jane du Groupe Dziga Vertov (1972, 52mn), et d’une sélection de films du collectif syrien Abounaddara, 2013 et 2014. Le flux impersonnel des images d’information ne se caractérise pas forcément par une saturation de signes audiovisuels qui abrutirait le spectateur. Par les images et les sons qu’il sélectionne, ce flot indistinct engendre d’abord, et peut-être surtout, un sujet amnésique dans un réel devenu lacunaire. Le cinéma s’est souvent emparé de ces documents médiatiques pour en révéler, en les retournant, l’organisation de l’oubli qu’ils favorisent.
Dork Zabunyan est maître de conférences en études cinématographiques à l’université de Lille 3 ; en 2013 il a publié entre autres L’attrait du téléphone (Yellow Now, avec Emmanuelle André) et Partages de l’histoire (Le Gac Press).

Les rencontres de la semaine

La Cinémathèque française :

14h30: Leçon de cinéma avec Amos Gitai, Ben Gitai, Efratia Gitai, Rivka Gitai. Journal intime et réflexion sur la guerre et sur la transmission, à partir d'éléments autobiographiques, fictifs, d'archives personnelles et notamment de la correspondance d'Efratia Gitai, la mère du cinéaste.

Les rencontres de la semaine

Palais de Tokyo

19h : The Viewers

Carole Douillard invite un groupe (15-20 personnes) de "regardeurs", qui feront face aux visiteurs. Une action silencieuse, posée et ancrée, articulée selon l'espace spécifique du Palais et par tranche de deux heures.

Evénement gratuit sur présentation d'un billet d'entrée à l'exposition.

Les rencontres de la semaine

Palais de Tokyo :

19h-20h: L’émission de France Culture « Le Rendez-Vous » par Laurent Goumarre, s’installe à partir du 21 février, puis tous les vendredis de 19h à 20h au Palais de Tokyo. Une occasion de venir écouter en direct cette émission et d’assister aux sessions live qui la clôturent avec les meilleurs talents de la scène musicale actuelle. Une occasion de venir écouter en direct et en public cette émission mais aussi d’assister aux sessions Live qui la clôturent avec les meilleurs talents de la scène musicale actuelle

Les rencontres de la semaine

Dimanche 2 Mars

Forum des images:

17h: La Master class de Volker Schlöndorff animée par Pascal Mérigeau

C’est à Paris qu’il est devenu réalisateur, après avoir œuvré aux côtés des grands de la Nouvelle Vague. Il a longtemps vécu à New York. Et pourtant, il est resté un réalisateur allemand. Rencontre avec un cinéaste engagé dans une critique sociale et politique authentique, imprégnée de questionnements sur l’identité allemande.

C’est un homme multiple, qui a déjà vécu trois ou quatre vies au moins, qui le 2 mars, à la veille de la sortie française de son nouveau film, Diplomatie, avec Niels Arestrup et André Dussollier, donne sa Master class au Forum des images.

Les rencontres de la semaine

rCentre Pompidou:

17h: Performance « Storing the Winter » Miguel Gutierrez + Mind over Mirrors

Récemment présentée comme l’une des plus importantes découvertes de l’année par le New York Times, ce solo revisite le lien entre son et mouvement, la connivence entre danse et musique. Assis au premier rang, Mind over Mirrors, aka Jaime Fennelly, ajuste les sons de sa machine, tandis que Miguel Gutierrez, pieds nus, en jean et tee-shirt, se lance dans une danse d’une fluidité remarquable, oscillant au gré de la musique entre nappes harmonieuses et moments de rupture brutale. Le chorégraphe et danseur a écrit ce solo en complicité avec Fennelly, homme-orchestre combinant harmonium indien à pédale et sons électro. Créé et interprété par Jaime Fennelly et Miguel Gutierrez / création lumière : Lenore Doxsee / production : Ben Pryor, tbspMGMT

Tarif: 14 euros / Réduit: 10 euros

Les rencontres de la semaine

e19 Février au 2 Mars

Centre Pompidou: Le Nouveau Festival

Par Bernard Blistène, directeur du Musée national d’art moderne, directeur artistique du Nouveau festival du Centre Pompidou (département du développement culturel)

Un rendez-vous de la pluridisciplinarité et des expériences inédites, un laboratoire des nouvelles formes de la création contemporaine au gré de propositions d’artistes et de créateurs.

Et s’il existait de nouveau aujourd’hui un « art de l’oubli » comme, en des temps éloignés, il y en eut un, consubstantiel aux « arts de la mémoire » ? Et si l’art de notre temps, dans ses formes les plus diverses, y voyait après le philosophe Friedrich Nietzsche « un principe de création » ? Le Centre Pompidou présente la 5e édition de son Nouveau festival : un rendez- vous de la pluridisciplinarité et des expériences inédites, un laboratoire des nouvelles formes de la création contemporaine au gré de propositions d’artistes et de créateurs venus de multiples horizons. Une 5e édition qui prend le risque de l’oubli et de la réminiscence !

Programme:

commentaires