Les rencontres de la semaine

par Chauffe Marcel 10 Mars 2014, 10:41 Rencontres

Les rencontres de la semaine

Lundi 10 Mars

Cinémathèque française :

19h30 : Leçon de cinéma de Tsai Ming-Liang + Avant-première "Les Chiens errants"
Taïwan-France / 2013 / 138' / VOSTF / DCP
Avec Kang-shen Lee, Shiang-Chyi Chen. Hsiao Kang est homme-sandwich dans les rues de Taipei. Ironie cruelle que de faire la publicité de luxueux complexes immobiliers pour cet homme sans toit qui survit avec ses deux enfants dans des ruines de béton.

Tarifs cinéma : PT 6€50, TR 5€50, FAP 4€50, Libre Pass accès libre sur réservation

Les rencontres de la semaine

Fondation Ricard :

19h: performance : Kapwani Kiwanga, Hicham Berrada

Gratuit

L’an dernier, Kapwani Kiwanga présentait à la Fondation la performance "Afrogalactica : un abrégé du futur". Elle revient cette année performer le second volet de sa série de conférences afro-futuristes intitulé "Les chroniques de Black Star" examinant cette fois l’histoire et l’avenir du genre, à travers les figures des cyborgs et des traders de gènes, et ses effets sur le développement des sociétés intergalactiques, descendantes des membres de l’Agence spatiale des États-Unis d’Afrique.

Hicham Berrada, artiste et chimiste, propose avec Présage un voyage dans des paysages artificiels se transformant sous nos yeux par l’effet de produits chimiques. Entre la nature et son simulacre, les précipités donnent forme à d’étranges cosmogonies à moins qu’ils ne révèlent de singuliers écosystèmes aquatiques. Dans une forme d’écologie inversée, les produits chimiques, au lieu de détruire la nature, en proposent de nouvelles hypothèses.

12, rue Boissy d'Anglas 75008 - Paris

Les rencontres de la semaine

Mardi 11 Mars

BNF:

14h-20h: Après midi d’étude Entre science-fiction et bande dessinée, itinéraire d’un collectionneur : Pierre Couperie (1930-2009)

Historien et théoricien de la bande dessinée, amateur passionné de science-fiction, Pierre Couperie a été l’un des premiers à donner au neuvième art ses lettres de noblesse. Une après-midi d'étude lui est consacrée à l’occasion du don de ses livres de science-fiction à la BnF.

Programme : http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/auditoriums/f.couperie.html?seance=1223914429498

Les rencontres de la semaine

Odéon:

18h : Les dix-huit heures de l'Odéon

Au salon Roger Blin, pour Les Dix-huit heures de l'Odéon, nous repenserons l'humanisme, nous continuerons d'aimer des grands textes classiques, nous avouerons notre désamour du théâtre que nous lirons ou relirons pourtant, tout ceci accompagnés de nos amis éditeurs,

Notre cœur, de Guy de Maupassant, avec Delphine de Vigan

Née en 1966, Delphine de Vigan est romancière et scénariste.
No et moi, Heures souterraines éd. Jean-Claude Lattès.
Rien ne s’oppose à la nuit – Prix du roman Fnac, Prix France Télévision et Prix Renaudot des lycéens, 2011

Rencontre animée par Daniel Loayza

Les rencontres de la semaine

Mercredi 12 Mars

Institut national d'histoire de l'art :

14h-16H30 : Séminaire Les limites de la représentation architecturale : cadres et décors

La représentation de l’architecture au Moyen Âge

Ce séminaire inaugure le programme L’architecture « habitée » au Moyen Âge dont le second volet sera un colloque international qui se tiendra à l’automne 2014 à l’Institut national d’histoire de l’art.

Pierre-Yves Le Pogam , Sophie Cloart-Pawlak, Marc Carel Schurr

Les rencontres de la semaine

Institut national d'histoire de l'art :

17h: Conférence Le Sphinx et la chimère. Odilon Redon, Gustave Flaubert

Par Michael Zimmermann, Professeur à l’Université catholique d’Eichstätt-Ingolstadt et Professeur invité à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense

C’est à deux reprises que Flaubert échoua à terminer son vaste roman-poème La tentation de Saint Antoine, d’abord en 1849, puis en 1856. Cette vision gnostique de l’ensemble des religions et de leur développement, il ne la publia qu’en 1874, après y avoir intégré des idées Darwiniennes sur l’évolution qui conféraient une unité surprenante à son tableau syncrétique. Odilon Redon tenta à trois reprises d’orienter son imagination sur la vision de Flaubert, selon une sémiologie de l’image en métamorphose : en 1888, en 1889, puis en 1896.

Les rencontres de la semaine

Grand Palais:

18h30 : Nés avec la vidéo

Table ronde avec Anne-Marie Duguet, professeure émérite à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Raymond Bellour, directeur de recherche émérite au Cnrs et Jean-Paul Fargier, auteur et réalisateur. Modération : Mathilde Roman, théoricienne, critique d'art et enseignante.

Comment accompagne-t-on des formes artistiques naissantes ? Les intervenants ont en commun d'avoir écrit sur la vidéo dès ses débuts, cherchant à exprimer ses enjeux et ses effets au fur et à mesure qu’elle s’est imposée comme un outil de prédilection pour de nombreux artistes contemporains. Particulièrement attachés à l'œuvre de Bill Viola, ils ont construit avec l'artiste une relation forte nourrie tant d'amitié que de regards critiques.

Gratuit: http://www.digitick.com/nes-avec-la-video-expo-galeries-nationales-paris-12-mars-2014-css5-rmn-pg101-ri2313416.html

Les rencontres de la semaine

Jeudi 13 Mars

La Maison Rouge :

19h30: Penser la folie

Conférence de Frédéric Gros, philosophe, sur l’histoire de la psychiatrie.

réservation obligatoire : reservation@lamaisonrouge.org
plein tarif : 8 euros
tarif réduit : 5,50 euros

Les rencontres de la semaine

Fondation Cartier-Bresson

18h30 à 20h: Henri Cartier-Bresson, par-delà le mythe.
Avec Clément Chéroux, commissaire d el'exposition Henri cartier-Bresson au Centre Pompidou.

Entré libre dans la limite des places disponibles.
Inscription obligatoire: contact@henricartierbresson.org
Aucune entrée possible après 18h30.

Les rencontres de la semaine

Musée du Louvre:

19h : conférence La conception des ruines dans le monde oriental : Egypte, Mésopotamie, Chine et Japon

par Alain Schnapp, université de Paris 1 - Panthéon-Sorbonne

Cycle de conférences et colloques Alain Schnapp, Une histoire universelle des ruines

Auditorium. Tarif : 6 euros, 5 euros (réduit), 3 euros (solidarité et jeunes)
Gratuit pour les adhérents Louvre jeunes et les étudiants en art

Les rencontres de la semaine

Vendredi 14 Mars

Forum des images:

18h30-20h: Le cinéma allemand d'aujourd'hui

analysé par Pierre Gras, spécialiste du cinéma allemand

Depuis 2003, Good Bye Lenin!, La Vie des autres, Barbara, Heimat ont marqué le retour en France d’une cinématographie presque disparue des écrans durant les années 90. La richesse du film allemand sera mise en valeur à travers ces succès et également en évoquant les cinéastes de l’École de Berlin, la forte tradition documentaire et les jeunes cinéastes apparus depuis 2010. (Pierre Gras)

Spécialiste du cinéma allemand contemporain, Pierre Gras est l'auteur de « Good Bye Fassbinder ! Le cinéma allemand depuis la réunification » (Éd. Actes Sud, 2011).

Gratuit

Les rencontres de la semaine

Palais de Tokyo:

19h : Performance Nuovo Mondo - Le départ
(avec) Antoine Davenne, Clarisse Herrenschmidt, Francesco Pedraglio

Nouveau Monde est un séminaire performatif sur la poésie, une promenade à travers les cercles concentriques qui descendent dans le sous-sol du Palais de Tokyo. Alex Cecchetti accompagne le public par ces passages étroits où les artistes donnent vie à des poèmes.

Alex Cecchetti a développé une pratique singulière, difficilement classable, volontairement hétérogène dans ses formes, mais unie dans la méthode. Alex Cecchetti engage également le spectateur tant physiquement qu’intellectuellement, dans une expérience concrète de l’œuvre en tant que chose mentale, et de la pensée en tant que forme.

Les rencontres de la semaine

Samedi 15 Mars

Musée d'Orsay:

10h: Journée d'étude: Romantisme, Romantismes

Objet multiforme, le romantisme a bouleversé notre manière de penser, d'aimer, de percevoir la Nature et l'Histoire, en un mot, notre sensibilité. Parti d'Allemagne, il a brillé dans la France postrévolutionnaire, avant d'essaimer dans l'Europe entière. En suivant l'oeuvre de Gustave Doré (1832-1883), à l'honneur sur les cimaises du musée d'Orsay (18 février-11 mai 2014), les contributeurs à cette journée s'aventureront au-delà des limites chronologiques habituelles du mouvement et s'interrogeront sur son éventuelle appartenance au "second Romantisme". Seront évoqués les rapports du texte à l'image, le culte des images, la fécondation des arts visuels par la littérature et le regard rénové porté sur les textes classiques, le développement de la technique de la gravure sur bois comme moyen de diffusion élargie de l'illustration, le statut de la gravure en tant que médium revalorisé par les Romantiques, ainsi que les partis-pris de l'exposition en cours.

Cette rencontre est gratuite et ouverte à tous.

Programme: http://www.musee-orsay.fr/fr/evenements/colloques/presentation-generale/article/romantisme-39211.html?tx_ttnews[backPid]=220&cHash=03130a80f3

commentaires