Orient Express : du rêve à la réalité

par Elsa Vernier-Lopin 27 Avril 2014, 10:00 Expos

L’exposition commence avec un train. Plus précisément un bruit de train. La locomotive installée sur le parvis de l’Institut du Monde Arabe vous avertit : départ imminent ! Cette locomotive est la star du film Le Crime de l’Orient Express de Sydney Lumet sorti en 1974.

Orient Express : du rêve à la réalité

Histoire et légende sont en effet étroitement liées dans cette épopée. L’entrée dans ce train mythique (les wagons datent des années 1920) peut donner des frissons ! On part à la recherche des personnages qui ont hanté ces compartiments, d’Hercule Poirot à Mata Hari en passant par James Bond. Des vidéos sont insérées dans les photos des journaux à la manière des films Harry Potter. On croise même un corps ensanglanté. Mais qui est le meurtrier ?

Même si cette première partie ne peut éviter le côté attraction, qui est malgré tout très sympathique, elle permet de s’imprègner de l’univers de ce train mythique.

Orient Express : du rêve à la réalité
Orient Express : du rêve à la réalité
Orient Express : du rêve à la réalité

La véritable présentation des objets se trouve au sein du musée. Des vidéos, des meubles, des affiches, de la vaisselle - tous témoins de ce luxe passé - sont présentés dans des « malles-vitrines ». Cette deuxième partie tente de dépasser le mythe pour nous rappeler des données historiques et géographiques.

On y apprend que ce projet est créé à la fin du XIXe siècle par un homme d’affaire belge, Georges Nagelmackers, qui voulait emmener les voyageurs à la rencontre de cet Orient source de fantasmes. En 1883, le voyage inaugural du premier train de luxe express entre Paris et Constantinople relie les 3050km en 81h30 ! Dépassant Istanbul, le train conduira ses passagers jusqu’à Téhéran dès 1971 puis des correspondances mèneront à Alep, Bagdad ou Beyrouth. De 1883 à 1956 ce train de légende fut témoin mais aussi acteur de l’Histoire.

Carte du réseau Simplon-Orient-Express et Taurus Express, 1931. SNCF, Archives historiques © Sidoli/Rambaud - Archives de la CIWLT et du PLM : Wagons-Lits Diffusion, tous droits réservés

Carte du réseau Simplon-Orient-Express et Taurus Express, 1931. SNCF, Archives historiques © Sidoli/Rambaud - Archives de la CIWLT et du PLM : Wagons-Lits Diffusion, tous droits réservés

L’exposition nous rappelle que le développement du train est à la fois un moyen de se moderniser et une prouesse à l’heure de la révolution industrielle mais aussi un symbole fort de la domination économique européenne sur les pays de l’Orient ottoman (turc et arabe).

Nul angélisme de la part de L’institut du Monde Arabe mais une belle exposition qui arrive à retranscrire la beauté du mythe sans négliger la contextualisation historique.

Mesdames, Messieurs, le train va partir, attention au départ!

Il était une fois l'Orient Express

Institut du Monde Arabe

1 rue des Fossés-Saint-Bernard

Place Mohammed V 75005 Paris

De 8,50 euros à 10,50 euros

Jusqu'au 31 août

commentaires

Laura @meuble TV 28/04/2014 11:33

Pas mal comme exposition c'est un thème intéressant, je vais peut-être y emmener mon fils le weekend prochain.