Un nouveau scandale pour Ravel

par Anna 19 Mars 2017, 11:50 Patrimoine

Pauvre Maurice. L’année dernière, son Boléro entrait dans le domaine public et déchaînait la chronique autour de la question des droits d’auteur. Cette année, c’est sa maison-musée qui ferme. Une décision mystérieuse avec un parfum de scandale. Le monde de la musique classique s’indigne, les collectivités locales font le mort.

 

Un nouveau scandale pour Ravel

Le Belvédère, la maison-musée de Ravel 

Située à Montfort-l’Amaury, dans les Yvelines, la dernière demeure du compositeur français est un véritable temple à la musique. Ravel y vécut de 1921 jusqu’à sa mort en 1937. Dandy, collectionneur avec un goût prononcé pour la décoration, Ravel a donné à ce lieu une âme unique. Chaque chambre possède son caractère propre, ses couleurs, ses peintures et ses objets insolites. Le compositeur dessina même les plans de son jardin japonais, conservé jusqu’à aujourd’hui à l’identique. Il y composa le Boléro et son opéra L’Enfant et les sortilèges. Propriété de la Réunion des Musées Nationaux, le Belvédère est, par bail, géré par la ville de Montfort-l’Amaury. En 2011, il est labellisé « Maison des Illustres ». Petite anecdote pour les fans de Proust, dans les années 1960, c’est la gouvernante de ce dernier Céleste Albaret qui guidait les visites.

 

Un nouveau scandale pour Ravel

 

Les faits 

Le 27 Janvier dernier, le chef d’orchestre Charles Dutoit décide d’organiser une visite pour son ex-femme et amie, la célèbre pianiste et grande interprète de Ravel Martha Argerich. Très vite, ils furent escortés vers la sortie par la police. Selon Le Figaro, la police fut informée d’un cambriolage par l’adjointe au maire. Une fois sur place, réalisant qu’aucune effraction n'avait eu lieu, on reproche aux musiciens d’avoir pris des photos alors que c'est interdit (aucun panneau ne l’indique !). Le 1er février, la guide indissociable du lieu, Claude Moreau est remerciée. Pendant plus de trente ans, elle a collecté les visites de ce lieu chargé d’histoire et récolté les archives du compositeur. Elle incarnait selon de nombreux musiciens l’âme du Belvédère. Quelques jours plus tard, le musée est fermé au public. La raison officielle ? Un dégât des eaux ! 

 

Une municipalité peu mélomane

Après cette fermeture douteuse, musiciens, mélomanes et journalistes se sont indignés. Le Figaro, de nouveau, mène l’enquête. La RMN, propriétaire de la maison, gérée par la municipalité de Monfort-l’Amaury aurait déjà exprimé son inquiétude d'avoir vu disparaître plusieurs objets et archives du musée. Le maire d'ailleurs avait déjà refusé l’année précédente au Chicago Symphony Orchestra et à France Télévision de filmer au Belvédère. Que penser d'une telle municipalité, du peu de considération qu'elle accorde à ce lieu ? Comment tolérer qu'elle en interdise l'accès légitime à un public plein de révérence pour feu son illustre occupant ?  Essayons néanmoins  de rester objectifs et de ne pas, en dépit de l'envie, trop fustiger la commune susnommée. Selon Le Monde, la grande Martha aurait pris la liberté de jouer sur le piano de Ravel. Aussi grande qu’elle soit, il est vrai que le musée a mission de protéger le lieu et d’interdire aux visiteurs de porter la main sur les objets de valeur. Les musiciens célèbres se croient-ils tout permis ? Certes, on ne peut reprocher à l’adjointe de n’avoir pas reconnu ces personnalités (il n'est pas donné à tout le monde en effet de s'offrir des places à la Philharmonie pour voir des célébrités, en vrai et ...les écouter !). Cependant, rien n’excuse ou ne justifie le licenciement de la guide ni la fermeture du musée. Le Belvédère doit rouvrir vite, vivre et accepter la venue de grands artistes, qui, je l’espère, accueillis chaleureusement, sauront se montrer dignes de l'honneur qu'on leur fait, Madame l'adjointe !

Maurice Ravel dans sa maison de Montfort-l’Amury

Maurice Ravel dans sa maison de Montfort-l’Amury

Pour faire revivre Ravel, il faut l'écouter ! Voici donc Maurice, le maître, en quelques titres. 

Merci à DiscMuseum pour cette playlist. 

commentaires

Angelilie 05/04/2017 17:36

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog en lien ici : http://mondefantasia.over-blog.com/
au plaisir

catherine Barbé 19/03/2017 15:00

Ah ! quelle belle visite ! Ah vivement la réouverture du Belvédère que tous, illustrissimi uulgumque aient/ayons/ayez accès au temple !
Ah, avec la playlist, on s'y croit vraiment... D'ailleurs, la petite tabatière sur la commode, elle me plaît bien...
Euh ! Elle est où l'adjointe ?
Et bravo à Marcel et à Simone ! Deux jours, deux articles, la sève monte ! A deux c'est plus facile !
Souriez, c'est l'printemps. CB